Bureau d'Etudes Techniques D.E.I. à Grenoble, Reims et Cluses. Diagnostic de Pollution des Sols.

BASIAS devient CASIAS

La CASIAS, Carte des Anciens Sites Industriels et Activités de Services, a intégré les sites répertoriés dans BASIAS. Ce système d’information géographique est évolutif, les informations contenues dans la CASIAS seront enrichies progressivement par des informations sur des établissements, ayant cessé leur activité industrielle ou de service.

 

A quoi sert la CASIAS

 

 

La Carte des Anciens Sites Industriels et Activités de Services (CASIAS) recense les anciennes activités susceptibles d’être à l’origine d’une pollution des sols. Il peut s’agir d’anciennes activités industrielles (qu’il s’agisse d’industries lourdes, manufacturières, etc.) ou encore d’anciennes activités de services potentiellement polluantes (par exemple les blanchisseries, les stations-services et garages, etc.). Elle témoigne notamment de l’histoire industrielle d’un territoire depuis la fin du 19ème siècle.

 

LA CASIAS constitue un élément crucial dans la gestion environnementale et l’aménagement du territoire en compilant de manière exhaustive les informations détaillées sur les sites industriels et les activités de service qui ont existé par le passé sur un territoire donné.

 

Cette initiative vise à fournir aux autorités locales, aux urbanistes, aux investisseurs et à d’autres parties prenantes des données précieuses pour évaluer les risques environnementaux associés à ces sites et planifier leur réhabilitation ou leur réutilisation.

 

Qu’est-ce qu’une fiche BASIAS (CASIAS)

 

 

Concrètement, CASIAS recueille des informations variées sur les sites répertoriés, telles que l’historique des activités qui s’y sont déroulées, les différents exploitants, les substances chimiques utilisées ou produites, les éventuelles contaminations du sol ou de l’eau, les mesures de réhabilitation déjà entreprises, les restrictions d’usage du terrain, etc. et les compile dans une fiche par site.

 

Pourquoi consulter la CASIAS

 

 

Grâce à ces données, les autorités compétentes peuvent prendre des décisions éclairées concernant l’aménagement du territoire, en prenant en compte les risques environnementaux et sanitaires potentiels. Par exemple, avant d’autoriser la construction de nouveaux bâtiments ou l’implantation d’infrastructures publiques à un endroit donné, il est essentiel de consulter la base de données CASIAS pour évaluer les éventuels risques liés à la pollution des sols ou des eaux souterraines. De plus, CASIAS contribue à promouvoir la transparence et la participation du public en mettant à disposition ces informations de manière accessible à tous. Les citoyens, les associations environnementales et d’autres parties prenantes peuvent ainsi consulter la base de données pour mieux comprendre les enjeux environnementaux de leur territoire et participer aux processus décisionnels. 

 

En résumé, la base de données CASIAS joue un rôle essentiel dans la gestion et la préservation de l’environnement en fournissant des informations précieuses sur les anciens sites industriels et les activités de service, permettant ainsi de prendre des décisions éclairées pour assurer la santé publique et la qualité de l’environnement.

 

 

Il faut souligner que la CASIAS est une cartographie de l’histoire des activités industrielles ou de services qui se sont succédées au cours du temps sur un territoire, et ne préjuge pas de la pollution effective des sols des établissements recensés.

 

Facebook
Twitter
LinkedIn